Équipe du Professeur Bernard Thienpont (2020)

Équipe du Professeur Bernard Thienpont (2020)

Description du projet

  • Titre du projet : Inhibiting resistance acquisition by epigenetically altering tumour heterogeneity
  • Année de sélection : 2020
  • Institution : KU Leuven
  • Montant octroyé : 506 000 €
  • Durée du financement : 4 ans

Team van professor Bernard Thienpont photo

Le cancer du poumon est un cancer fréquent, grave et potentiellement mortel, dont le taux de survie est très faible. Bien que les traitements de chimiothérapie appliqués aux cancers du poumon soient souvent couronnés de succès dans un premier temps, une tumeur pulmonaire récidive généralement. Malheureusement, cette récidive est souvent devenue insensible à la chimiothérapie, et le patient décède. Dans ce projet, nous tenterons de comprendre comment il est possible pour les cellules cancéreuses de développer une résistance. Nous pensons que c’est parce que les cellules cancéreuses présentent souvent de grandes variations entre elles, de sorte qu’il y aura toujours quelques cellules insensibles, qui survivront et prolifèreront à nouveau. Nous devons donc mieux comprendre le moteur de ces variations. La stabilité des caractéristiques cellulaires est contrôlée par des facteurs dits épigénétiques (marqueurs sur l’ADN), qui déterminent si et à quelle fréquence les gènes sont activés. Ce système de contrôle épigénétique fonctionne souvent mal dans les tumeurs. Nous pensons donc qu’en intervenant dans ce processus, nous pouvons rendre les tumeurs plus homogènes, de sorte qu’elles ne puissent pas développer de résistance à la chimiothérapie.